L'histoire du costume... l'Europe féodale

Voici le premier billet de l'année sur l'histoire du costume! Nous étions rendus à découvrir l'époque de l'Europe féodale. Saviez-vous que nous en savons beaucoup sur les coutumes vestimentaires grâce à la façon dont les peuples s'occupaient de leurs morts? Effectivement, parce que à cette époque ils enterraient les morts au lieu de les brûler, des fragments d'étoffe ont été retrouvés lors de fouilles archéologiques!

 

C'est grâce aux Croisades que le costume se modifia considérablement. De nouvelles façons de couper et de confectionner les vêtements étaient maintenant connues avec l'influence de l'Orient.

 

Le concept de « mode » arriva dans la seconde moitié du XIVe siècle.  C'est aussi à cette époque que les longueurs variaient selon les occasions! Les robes longues devinrent un vêtement de cérémonie. Les manches larges frôlaient le sol. Le décolleté fît son apparition et le corsage serrant le buste débuta et on vit cette allure tout au long de l'histoire du costume. Les coiffures extravagantes, tout comme les chapeaux et le voile étaient des options pour en mettre plein la vue. Même les grelots étaient des accessoires décoratifs! Le luxe et l'extravagance avaient atteint un sommet! Rivaliser au niveau de l'élégance était le désir premier.

 

Les chaussures des hommes étaient maintenant très très pointues vers la fin du siècle. Ces chaussures se nomment poulaine et cette mode a été lancée par les Polonais! Saviez-vous que la chaussure répondait à certaines règles? Les ducs et les princesses étaient autorisés à porter des souliers atteignant deux fois et demie la longueur de leur pied; la haute noblesse, deux fois; les chevaliers, une fois et demie; les gens riches, une fois, et l'homme du commum, une demi-fois seulement.

Intéressant, non? J'aborderai La Renaissance dans le prochain billet sur l'histoire du costume.

Écrire commentaire

Commentaires : 0