Une artisane, le Cercle des Fermières, un marché de Noël!

J'avais envie de vous parler de ma tante Christiane. J'en avais déjà fait mention dans un précédant billet sur les femmes de mon entourage qui m'inspirent. Parce qu'elle confectionne de jolies choses, parce qu'elle est une artisane inspirante, qu'elle aime apprendre et partager ses connaissances, j'avais envie de vous faire découvrir à travers ses créations la passion du fait main!

 

Comme elle fait généralement ses créations en pensant à la personne à qui elle pourrait l’offrir, elle m'a offert en mai dernier, lors de mon baby shower, des présents fabriqués de ses mains. Deux jolies bonnets avec une paire de petites chaussures assorties et une peluche, (Madame Poulette, que Charlotte apprécie grandement!) tous tricotés à l'aiguille et au crochet, ainsi que deux magnifiques couvertures tissées, parfaites pour le temps froid qui s'installe. Des cadeaux qui valent beaucoup à mes yeux.

Sa passion ne date pas d'hier, dès son jeune âge elle aimait observer sa mère coudre, tricoter et crocheter. Elle lui a d’ailleurs montré les premiers rudiments. Comme elle a grandi près du centre de loisirs et communautaire de son quartier, elle y a rapidement découvert un lieu où elle pouvait parfaire ses connaissances artisanales et y a même donné des cours d'artisanat bénévolement, aux plus jeunes, avec sa meilleure amie de l'époque.

Ce qui me fascine, c'est qu'elle travaille généralement le tricot et crochet sans patron, à l’œil avec essais et erreurs. Elle me disait que cela laisse place à son imagination et que cela ne la limite pas par l’utilisation d’un laborieux patron. Elle est aussi passionnée par le macramé, la peinture à l'huile et elle est plutôt fière de ses réalisations de dentelle aux fuseaux compte tenu de la complexité que cela demande. Avec ce médium, elle aime réaliser des bijoux. Regardez les bracelets de denim et dentelle qu'elle a confectionnés.

Depuis plusieurs années, elle fait partie du Cercle des Fermières qui compte tout près de 34000 membres. Cette communauté de femmes (Dès l'âge de 14 ans!) actives, impliquées dans leur communauté et modernes se rassemblent afin de partager leurs connaissances artisanales entre les membres et la plupart du temps, par l’entraide, donc gratuitement ou à frais très modiques. Seulement 25 $ pour obtenir votre carte de membre et votre magazine. Trouvez le cercle de votre région!

 

Aussi, ces femmes distribuent dans les hôpitaux et auprès des démunis des milliers d’objets faits main. Elles amassent aussi des fonds pour différentes causes qui leurs tiennent à cœur! La Fondation OLO, l’ACWW (Associated Country Women of the World) ou encore la Fondation Mira.

 

Christiane fait partie du regroupement du Cercle des Fermières de St-Ours qui organise pour une première fois un marché de Noël qui se déroulera le week-end prochain, le 11 et 12 novembre. Tout près de Sorel, St-Ours est un petit village qui longe le Richelieu. Allez faire un coucou à ma tante, elle est fière par l’intermédiaire du Cercle des Fermières de St-Ours, de vendre des articles fabriqués pour la vente au public, que ses articles deviennent des coups de cœur pour une personne inconnue!

 

Je vous invite donc à y faire un tour, de belles trouvailles faits main à découvrir pour Noël qui approche et n'hésitez pas à visiter la page Facebook Les Créations de Christiane, elle y présente ses réalisations et espère transmettre le goût de l’artisanat comme passe-temps!

 

Connaissiez-vous Le Cercle des Fermières du Québec?

Écrire commentaire

Commentaires: 0