Une robe, des flamants!

J'ai acheté ce tissu en mars dernier. Coup de cœur au premier regard, je ne pouvais passer à côté! Début juin, je vous présentais cette photo ci-dessous sur la page Facebook du blogue. Il me restait du travail à faire, les bretelles, l'ourlet et quelques petits ajustements. J'étais si contente! Encore plus aujourd'hui, car la mission « robe flamant » est maintenant accomplie! Je sais que tout comme moi, plusieurs raffolaient du tissus, du motif! Hé bien, en plus, il était facile à coudre et à manipuler. Rien à voir avec le chemisier à pois!

J'ai porté cette robe déjà une fois pour un dîner à l'extérieur sous le soleil. Je compte bien la reporter à nouveau sous peu. L'été vient tout juste d'arriver! Avec la doublure estivale légère, je suis très confortable et la statique se tient loin. Question d'habiller mes pieds, j'ai opté pour la fameuse sandale d'été... la « gougoune »! C'est simple, je l'agence avec presque toutes mes tenues tant qu'il n'y a pas de neige au sol! Pour la petite séance photo fait maison... mes pieds sont évidemment à l'air! J'adore être pieds nus et marcher dans l'herbe!

Cintrée par un élastique au niveau de la taille, j'ai ajouté une ceinture comme accessoire pour bien la définir. Ce qui me permet de faire « blouser » le haut de la robe. Il y a les pointes au devant qui donnent aussi un effet de volume et de légèreté.

Même chose au dos. On retrouve un volant rectangulaire qui ondule grâce à un élastique. On le repère mieux sur la première photo tout en haut. J'ai opté pour des bretelles minces pour plus de féminité. Je ne voulais pas faire la robe trop courte pour me permettre de la porter au travail et lorsque j'enseigne, avec une petite veste qui cache les épaules.

Écrire commentaire

Commentaires : 0